Mesures COVID pour la rentrée 2021/2022

4 septembre 2020 par
Classé sous : Flash Info 

La rentrée de la nouvelle saison 2021-2022 s’annonce délicate en pleine période épidémique. Nous devons prendre certaines dispositions pour pouvoir offrir aux adhérents des activités en sécurité. Dans l’état actuel des choses voici ce que nous sommes tenus de faire :

1) Un Pass sanitaire est désormais nécessaire pour entrer dans tous les établissements ERP PA (Établissement Recevant du Public de Plein Air),  ERP X (Établissement Recevant du Public Couvert) et ERP L (salles de réunions, conférence ou usages multiples) SANS limite de jauge, donc dès la 1e personne. Dans ce cas, le port du masque n’est plus obligatoire sauf s’il y a une demande du préfet ou du responsable de la salle. Pour tous les gymnases où le PSUC fréquente, il est demandé de porter le masque jusqu’à la salle mais pas pendant la pratique de l’activité.

2) Ce Pass sanitaire peut être obtenu grâce à :

    a) un vaccin complet

    b) un test PCR, antigénique ou autotest supervisé (pas d’attestation sur l’honneur) de moins de 72h

    c) un certificat de rétablissement de – de 6 mois obtenu chez son médecin

    d) un certificat de contre indication à la vaccination obtenu chez son médecin

3) Qui contrôle ? Les mairies et responsables de salle délèguent cette charge aux associations. Donc ce sera à nous, PSUC, de contrôler tous les adhérents. Le bureau du PSUC va donc mandater les présidents de section et toutes personnes désignées par ces présidents pour contrôler les adhérents et / ou les professeurs au début de chaque activité. Le PSUC mettra en place un registre avec les noms des personnes habilitées à contrôler et les heures où elles vont le faire. Ces personnes recevront alors une lettre de délégation de pouvoir pour contrôler les adhérents. Si personne dans la section ne se porte volontaire pour faire ces contrôles, l’activité sera fermée jusqu’à que quelqu’un s’y engage ou jusqu’à la fin de cette mesure gouvernementale. Pour les personnes qui contrôleront ces Pass, il faut absolument avoir l’application « Tous Anti Covid Vérif » qui scanne le QR code car cela vérifie la validité du QR code (flèche vert ou croix rouge).  Seuls les cas a) et b) ont un QR Code valide. A priori, le contrôle des cas c) et d) se feront avec le papier. A noter que le PSUC ne peut contrôler que le Pass sanitaire mais en aucun cas l’identité.

4) Qui est contrôlé ?  Tout le monde : adhérents, salariés et bénévoles. Les enfants de 12-17 ans seront aussi concernés à partir du 30 septembre. Il faudra que les adhérents aillent à chaque cours avec leur Pass sanitaire valide et leur carte d’identité en cas de contrôle de Police.

5) Pour les salles de réunion : il faut le Pass sanitaire pour y accéder. Cela veut dire que les sections qui utilisent les salles du bâtiment 304 devront contrôler leurs adhérents avant d’y entrer.

6) Ces mesures sont valables jusqu’au 15 novembre mais le ministère parle de le prolonger jusqu’au 1er semestre 2022.

7) Les amendes :

  • Pour les adhérents, 135€ en cas d’absence de Pass sanitaire, en cas de récidive dans les 15 jours 1500€ puis c’est 3750 € et six mois de prison ferme si la personne réitère ce délit une troisième fois en un mois.
  • Pour les employeurs, en l’absence de contrôle de personnes soumises à l’obligation vaccinale, un employeur sera puni d’une amende supérieure à 1 000 €. Celle-ci pourra atteindre 9 000 € (45 000 pour les personnes morales) et un an de prison au bout de trois violations constatées.
  • Pour les établissements ne contrôlant pas les Pass sanitaires : entre 1500 et 9000 euros d’amende.

Par ailleurs, nous vous conseillons de continuer de suivre les mesures sanitaires suivantes :

  • Dans le cas d’utilisation de salles et de matériel, il est demandé de nettoyer le matériel utilisé avant et après les séances.
  • Les consignes fédérales d’utilisation et de nettoyage de matériel doivent être scrupuleusement suivies.
  • Les pratiquants ont la responsabilité de s’équiper de leur propre matériel de protection (masques, gel ou solution hydroalcoolique).
  • Pour chaque séance, établir une liste des participants et la conserver pendant une période de 2 mois.
  • Les pratiquants qui développent des symptômes de type COVID doivent en informer les responsables de sections ou un membre du bureau du PSUC qui devront à leur tour prévenir les personnes qui auront été en contact pendant les activités PSUC, tout en respectant la confidentialité.
  • Dans le cadre actuel, toute forme de prêt de matériel, hors activité du PSUC, est interdite.
  • Chaque section devra mettre en place des mesures supplémentaires et spécifiques pour assurer la pratique dans de bonnes conditions sanitaires. Quelques exemple :
    • pour les activités au sol il est obligatoire que chaque adhérent ait une serviette ou un tapis de sol individuel et propre,
    • port de chausson de gymnastique ou danse et/ou chaussettes dans les dojos ou salles de danse, (iii) disposition en quinconces des pratiquants pour augmenter au maximum la distanciation.

Nous sommes conscients qu’il est très difficile de respecter toutes les règles dans le cadre d’activités sociales et de loisir, en revanche il convient de maintenir notre vigilance pour limiter la prise de risque, ainsi que celle de nos amis, et proches. Certains d’entre nous peuvent être en contact avec des personnes particulièrement à risque et nous n’en sommes pas forcément avertis. Respecter les règles permettra à chacun de pratiquer son activité en confiance et sécurité.

Merci de nous contacter pour nous faire part des cas particuliers ou de questions spécifiques à votre activité.

Notre pratique sportive peut se trouver dégradée, limitée ou moins confortable à cause de ces mesures mais nous demandons à tous les adhérents de faire preuve de civisme, responsabilité et de compréhension.

Nous vous souhaitons à tous la meilleure des rentrée possible.

Le bureau du PSUC.

Commentaires

Commentaires fermés.